Etude CALINA (PAMAFRICA)

 

CALINA : Pharmacocinétique, sécurité, tolérance et efficacité d’un nouveau comprimé dispersible d’artéméther-luméfantrine chez les nourrissons et nouveau-nés de poids corporel < 5 kg atteints de paludisme aigu non compliqué à Plasmodium falciparum.

 

Introduction :

Bien que relativement rare, le paludisme confirmé chez les nouveau-nés et les nourrissons de poids corporel < 5 kg existe ; et requiert l’évaluation d’un traitement approprié. Cela constitue encore un besoin médical important non satisfait dans la mesure où aucun traitement n’a été autorisé pour ce groupe vulnérable de patients. Dans la pratique courante ces enfants de poids corporel < 5 kg sont abusivement traités avec les composés thérapeutiques à base d’artémisinine (CTA) (artéméther:luméfantrine 20 mg:120 mg). Cependant, une étude clinique antérieure, de conception similaire, est arrivée à la conclusion que l’exposition à l’artéméther des patients de poids corporel < 5 kg à la suite de l’administration de comprimés dispersibles (artéméther:luméfantrine 20 mg:120 mg, soit 1:6) était environ 2 à 3 fois supérieure aux niveaux d’exposition sûre attendus, tandis que l’exposition à la luméfantrine correspondait à celle attendue.

Innovation :

Compte tenu de la neurotoxicité potentielle de l’artéméther à des expositions élevées, une telle conséquence n’est pas souhaitable et, par conséquent, après une modélisation pharmacocinétique fondée sur la physiologie (PBPK), de nouvelles doses, basées sur un comprimé dispersible comprenant une quantité d’artéméther inférieure à la quantité de luméfantrine (2,5 mg:30 mg, c’est-à-dire 1:12) ont été retenues pour la recherche dans le cadre de cette étude.

Objectifs :

  • Evaluer le principal paramètre pharmacocinétique, la Cmax de l’artéméther (chez les nourrissons et les nouveau-nés de poids corporel < 5 kg traités par la nouvelle formulation du comprimé dispersible d’artéméther:luméfantrine (2,5 mg:30 mg).
  • Evaluer la sécurité d’emploi et la tolérance de la nouvelle formulation

Site et population de l’étude :

Il s’agit d’une étude adaptative multicentrique, ouverte, à groupe unique, menée à l’hopital Shiphra, chez des nourrissons et nouveau-nés de poids corporel < 5 kg atteints de paludisme simple

Début : 2021

Fin : 2022

Partenaires :

Medicines for Malaria Venture (MMV), Suisse ; Novartis, Suisse ; Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL), Gabon ; Fundação Manhiça (FM), Mozambique ; Eberhard Karls Universität Tübingen (EKUT), Allemagne ; Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS), Burkina Faso ; Institut de Santé Publique de Barcelone (ISGlobal), Espagne ; Infectious Diseases Research Collaboration (IDRC), Uganda

Financement:

European and Developing Countries Clinical Trial Partnership (EDCTP2)

https://www.pamafrica-consortium.org/